Paquets conservés non mis à jour dans le terminal

36 risposte [Ultimo contenuto]
Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

Bonjour,

Suite au processus de mise à jour avec l'émulateur de terminal et après avoir tapé la commande "$ sudo apt-get upgrade", j'obtiens la réponse suivante:

Lecture des listes de paquets... Fait
Construction de l'arbre des dépendances
Lecture des informations d'état... Fait
Calcul de la mise à jour... Fait
Les paquets suivants ont été conservés :
linux-headers-lowlatency linux-image-lowlatency linux-lowlatency
0 mis à jour, 0 nouvellement installés, 0 à enlever et 3 non mis à jour.

J'ai vérifié le gestionnaire de mises à jour et le gestionnaire de paquets Synaptic, tout est à jour et donc je ne comprend donc pas pourquoi ces paquets ne sont pas mis à jour?

merci pour vos éclaircissements

Majin Buu
Offline
Iscritto: 11/05/2016

Pour raisons de compatibilité avec les périphériques et le matériel de ton ordinateur, Trisquel ne met pas à jour le kernel automatiquement. Tu dois chercher les nouveaux versions en Synaptic, mais je préfère utiliser ce service: jxself.org/linux-libre

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

Merci Majin Buu pour ces informations concernant mon problème de mise à jour, je vais suivre ton conseil concernant: jxself.org/linux-libre.
Cela risque de mettre un peu de temps du fait que le site est en Anglais et que j'ai énormément de difficulté à le traduire.
Je ne manquerai pas de tenir au courant du résultat.

Majin Buu
Offline
Iscritto: 11/05/2016

Traduction:

Pour utiliser ce dépôt d'abord installe le paquet ''apt-transport-https'': ''sudo apt install apt-transport-https''

Après ajoute mon dépôt: ''sudo apt edit-sources''

Et ajoute cette ligne: ''deb https://linux-libre.fsfla.org/pub/linux-libre/freesh/ freesh main''

Tu devrais aussi installer la clé GPG avec le dépôt est signé: ''wget https://jxself.org/gpg.inc''

Vérifie que c'est la clé correcte: ''gpg --with-fingerprint gpg.inc''

Assure toi que tu vois: ''Key fingerprint = F611 A908 FFA1 65C6 9958 4ED4 9D0D B31B 545A 3198''

Configure le gestionnaire de paquets pour confier la clé et après éliminer la copie temporaire:
sudo apt-key add gpg.inc
rm gpg.inc

Maintenant tu es capable de mettre à jour le gestionnaire de paquets et installer Linux-libre:

sudo apt update

Si ton ordinateur supporte PAE: sudo apt-get install linux-libre
Sinon: sudo apt-get install linux-libre-nonpae

Excuse-moi pour mes erreurs d'ortographe, je ne suis pas francais et je n'ai pas étudié rien à propos de la langue après le Brevet.

Magic Banana

I am a member!

Offline
Iscritto: 07/24/2010

J'allais écrire que https://trisquel.info/fr/wiki/actualiser-le-kernel-linux-libre documente le processus... mais cette documentation n'est plus du tout à jour (les noms des paquets ne correspondent plus, etc.). Si quelqu'un veut s'y mettre. Je n'ai pas le temps ces temps-ci...

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

Merci Magic Banana pour avoir pensé à la documentation de Tisquel concernant le Kernel Linux Libre, dommage qu'elle ne soit plus à jour.

Pour la mise à jour, inutile de te dire que j'en suis tout à fait incapable!

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

Merci pour ces précisions qui me permettrons d'éviter les difficultés de traduction du site "jxself"que tu m'avais conseillé.

Pour les erreurs d'orthographe tu es tout excusé, celles-ci n'empêchent pas de comprendre tout à fait correctement tes explications. Moi-même, qui suit français, je fais aussi des fautes d'orthographe.

Je te tiens au courant dès que j'aurai installé l'ensemble de tes explications;

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

Bonsoir,

J'ai essayé maintes-fois d'installer le dépôt Jxself avec la traduction réalisée par Majin Buu, je n'y suis pas arrivé (je ne dois pas être très doué).

La 1ère partie concernant l'installation du paquet ''sudo apt install apt-transport-https " et l'ajout du dépôt: ''sudo apt edit-sources'', je n'ai pas eu
de problèmes.

Ensuite j'ajoute la ligne ''deb https://linux-libre.fsfla.org/pub/linux-libre/freesh/ freesh main'' et la clé GPG avec le dépôt est signé:

''wget https://jxself.org/gpg.inc'' et là rien ne s'affiche à l'écran. Je continue en vérifiant que c'est la clé correcte:

''gpg --with-fingerprint gpg.inc'' et je n'ai aucune réponse sur l'écran. Donc je n'ai pas osé continué!

Je vous mets en pièces jointes les captures d'écran suite à l'installation décrite et l'affichage après l'installation du paquet "apt-transport-https".

Depuis ces essais d'installation du dépôt Jxself j'ai une icône "sens-interdit' qui s'est affichée à l'écran, je vous mets le texte qui s'affiche lorsque

je fais un clic sur cette icône.

Merci pour votre aide.

Capture du 2017-02-14 18:04:54.png Capture du 2017-02-17 18:25:01.png
AllegatoDimensione
Message d'erreur.odt 14.33 KB
oysterboy

I am a member!

I am a translator!

Offline
Iscritto: 02/01/2011

''wget https://jxself.org/gpg.inc'' et ''gpg --with-fingerprint gpg.inc'' sont des commandes à entrer dans le terminal, et non des lignes à ajouter dans /etc/apt/sources.list !

Supprime ces deux lignes de /etc/apt/sources.list. Refais un sudo apt-get update. Exécute les deux lignes dans le terminal. Refais encore un sudo apt-get update. Il ne devrait pas y avoir d'erreurs, et tu devrais pouvoir procéder au reste de l'installation. Si tu as encore des erreurs, copie-les ici pour que l'on puisse t'aider.

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

Merci oysterboy pour ces précisions, j'ai donc supprimer les deux lignes concernant la clé GPG, j'ai ensuite refait "sudo apt-get update" et ensuite j'ai exécuté les deux lignes dans le terminal. Je me suis assuré que j'avais bien ''Key fingerprint = F611 A908 FFA1 65C6 9958 4ED4 9D0D B31B 545A 3198''.
Mais quand je refais un "sudo apt-get update" j'ai en fin de liste les deux lignes suivantes affichées:

Lecture des listes de paquets... Fait
N: « deb.list.save.1 » dans le répertoire « /etc/apt/sources.list.d/ » a été ignoré car il utilise une extension non valable
N: « deb.list.save.2 » dans le répertoire « /etc/apt/sources.list.d/ » a été ignoré car il utilise une extension non valable

Je n'ai pas exécuter la ligne décrite par Majin Buu:
Configure le gestionnaire de paquets pour confier la clé et après éliminer la copie temporaire:
sudo apt-key add gpg.inc
rm gpg.inc

oysterboy

I am a member!

I am a translator!

Offline
Iscritto: 02/01/2011

Quel est le contenu de ton /etc/apt/sources.list.d ?

ls -al /etc/apt/sources.list.d/

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

Quand je tape la cde "ls -al /etc/apt/sources.list.d/", j'ai:

utilisateur@utilisateur-CR70-2M-CX70-2OC-CX70-2OD:~$ ls -al /etc/apt/sources.list.d/
total 28
drwxr-xr-x 2 root root 4096 févr. 12 15:24 .
drwxr-xr-x 6 root root 4096 févr. 18 15:38 ..
-rw-r----- 1 root root 0 févr. 8 18:32 deb.list
-rw-r----- 1 root root 136 févr. 8 18:37 deb.list.save
-rw-r----- 1 root root 66 févr. 8 18:47 deb.list.save.1
-rw-r----- 1 root root 33 févr. 10 17:44 deb.list.save.2
-rw-r--r-- 1 root root 136 févr. 13 17:59 nowrep-qupzilla-trusty.list
-rw-r--r-- 1 root root 134 févr. 13 17:59 nowrep-qupzilla-trusty.list.save
utilisateur@utilisateur-CR70-2M-CX70-2OC-CX70-2OD:~$

Dans /etc/apt/sources.list.d ?, j'ai:

# deb cdrom:[Trisquel 7.0 _belenos_ - Release amd64 (20141102)]/ belenos main

# Trisquel repositories for supported software and updates
deb http://es.archive.trisquel.info/trisquel/ belenos main
deb-src http://es.archive.trisquel.info/trisquel/ belenos main
deb http://es.archive.trisquel.info/trisquel/ belenos-security main
deb-src http://es.archive.trisquel.info/trisquel/ belenos-security main
deb http://es.archive.trisquel.info/trisquel/ belenos-updates main
deb-src http://es.archive.trisquel.info/trisquel/ belenos-updates main
# deb http://es.archive.trisquel.info/trisquel/ belenos-backports main
# deb-src http://es.archive.trisquel.info/trisquel/ belenos-backports main

oysterboy

I am a member!

I am a translator!

Offline
Iscritto: 02/01/2011

Si apt indique juste qu'il va ignorer les fichiers deb.list.save.1 et deb.list.save.2, cela ne devrait pas t'empêcher de procéder au reste de l'installation.

Magic Banana

I am a member!

Offline
Iscritto: 07/24/2010

Tu peux même les supprimer :
$ sudo rm /etc/apt/sources.list.d/deb.list.save.*

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

J'ai éliminé la copie temporaire en faisant:
sudo apt-key add gpg.inc
rm gpg.inc

Ensuite j'ai configurer le gestionnaire de paquet et tenter d'installer Linux Libre en faisant:
1)"sudo apt-get install linux-libre" et la réponse est: E: Impossible de trouver le paquet linux-libre
2)"sudo apt-get install linux-libre-nonpae" et la réponse est: E: Impossible de trouver le paquet linux-libre-nonpae

Majin Buu
Offline
Iscritto: 11/05/2016

Je crois que tu as oublié ajouter deb https://linux-libre.fsfla.org/pub/linux-libre/freesh/ freesh main au sources.list

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

Merci pour vos conseils,

J'ai d'abord effectué la commande "$ sudo rm /etc/apt/sources.list.d/deb.list.save.*" que Magic Banana me conseille et les fichiers deb.list.save.1 et deb.list.save.2 ont bien été supprimés.
Ensuite comme Majin Buu me le fait remarquer j'ai réussi à ajouter à la source.list la ligne "deb https://linux-libre.fsfla.org/pub/linux-libre/freesh/ freesh main" en effaçant la première ligne de la liste qui était "# deb cdrom:[Trisquel 7.0 _belenos_ - Release amd64 (20141102)]/ belenos main" . Je vous met en pièce jointe la capture d'écran.
Puis j'ai procédé au reste de l'installation en faisant les commandes "sudo apt update", "sudo apt-get install linux-libre" puis comme l'installation ne se faisait pas "sudo apt-get install linux-libre-nonpae" qui ne fait pas non plus l'installation.
Je ne comprend pas pourquoi, j'ai encore du louper quelque chose?

Capture du 2017-02-19 15:52:22.png Capture du 2017-02-19 15:49:12.png
Magic Banana

I am a member!

Offline
Iscritto: 07/24/2010

Les lignes de /etc/apt/sources.list qui commencent par un "#" sont ignorées (cela sert à ajouter des commentaires). "deb https://linux-libre.fsfla.org/pub/linux-libre/freesh/ freesh main" ne doit donc pas être précédée de "#".

Je ne sais pas si tu comprends que 'sudo apt edit-sources' ne fait qu'ouvrir le fichier /etc/apt/sources.list dans un éditeur de texte ('nano' par défaut). Tu peux donc tout aussi bien réaliser le changement depuis un éditeur de texte graphique (ici GEdit) et probablement moins intimidant :
$ gksu gedit /etc/apt/sources.list
N'oublie pas d'enregistrer.

De même, la mise à jour des informations sur les paquets et l'installation du paquet peuvent être réalisée depuis une interface graphique : le "Gestionnaire de paquets Synaptic" dans les "Paramètres système" : clique sur le bouton "Recharger" puis double-clique sur le paquet "linux-libre" (que tu peux auparavant "Rechercher").

En fait, même l'ajout du dépôt peut être fait depuis le "Gestionnaire de paquets Synaptic" (menu Configuration/Dépôts) ou en utilisant "Logiciel & mises à jour" dans les "Paramètres système".

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

Ouf! Suite à tes explications j'ai pu installer Linux libre depuis l'éditeur de texte graphique GEdit, puis la mise à jour des informations sur les paquets et l'installation du paquet je l'ai réalisée depuis le Gestionnaire de paquets Synaptic.
J'ai ensuite redémarré l'ordinateur et exécuté les commandes suivantes:
"sudo apt-get update"
"sudo apt-get upgrade"
"sudo apt-get autoremove"
Sur la première capture d'écran, Linux Libre apparaît. Sur la deuxième capture d'écran il y a des phrases en fin de texte que je ne comprend pas.

J'ai aussi l'icône sens-interdit affiché à l'écran et je n'arrive toujours pas à ouvrir le "Gestionnaire de mises à jour" dans les paramètres systèmes.

Capture du 2017-02-19 18:13:41.png Capture du 2017-02-19 18:14:38.png
Magic Banana

I am a member!

Offline
Iscritto: 07/24/2010

Tout est "normal". Puisque tu as déjà redémarré, ce doit être Linux-libre 4.9.11 qui tourne. Tu peux le vérifier avec cette commande :
$ uname -r

Par contre, je compte seize noyaux installés sur ton système. C'est beaucoup d'espace disque (sur la partition racine) gâché.

Lorsqu'un nouveau noyau est installé, il ne remplace pas les anciens. Au cas où le nouveau noyau ne supporte plus un de tes périphériques (ce qui est franchement peu probable) ou que, pour une raison ou pour une autre, le nouveau noyau ne démarre pas (tout aussi peu fréquent). On peut alors toujours démarrer l'ancien noyau. Bref, tu veux supprimer tous les anciens noyaux sauf peut-être un (certainement le dernier de la version 3.13) dont tu es sûr du bon fonctionnement. Attends-toi à libérer près de 2,7 Go ! Pour supprimer ces vieux noyaux, tu peux utiliser le "Gestionnaire de paquets Synaptic" (recherche "3.13").

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

J'ai vérifié avec la commande "$ uname -r" si Linux-libre 4.9.11 tourne et je pense que c'est bien cela. Le résultat est:utilisateur@utilisateur-CR70-2M-CX70-2OC-CX70-2OD:~$ uname -r
4.9.11-gnu
Ensuite j'ai regardé dans le Gestionnaire de paquets Synaptic les noyaux installés et je trouve 46 lignes cochées avec 4.9.11. Je ne sais pas faire la différence entre les noyaux ou autres?

Magic Banana

I am a member!

Offline
Iscritto: 07/24/2010

Comme je te l'ai écris, tu peux, en plus du noyau téléchargé du dépôt Linux-libre de jxself, garder le dernier noyau 3.13.0, c'est à dire avec le plus grand nombre après "3.13.0-" : 3.13.0-108. Il y a plusieurs paquets (pour l'image du noyau mais aussi pour ses entêtes, pour des "extras", etc.). Si tu ne veux plus recevoir en mise à jour les nouvelles images de la version 3.13, supprime, si ils sont installés, les paquet "linux-lowlatency", "linux-image-lowlatency", "linux-headers-lowlatency", etc.

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

J'ai fait une erreur sur le dernier commentaire dans la phrase "je trouve 46 lignes cochées avec 4.9.11." Je voulais dire "je trouve 46 lignes cochées avec 3.13". Excuse moi.
J'ai donc supprimé tous les anciens noyaux "3.13" sauf le dernier "3.13.0-108.". Tout s'est très bien passé, j'ai effectué les mises à jour, j'ai de nouveau redémarré l'ordinateur et ensuite j'ai fait un "sudo apt-get update" pour vérifier et tout à l'air OK. Je te mets la capture d'écran.

Il reste 2 problèmes, je n'arrive pas à ouvrir le gestionnaire de mise à jour dans le gestionnaire de paramètres et dans le tableau de bord j'ai un greffon indicateur qui affiche une icône sens-interdit. Peut-être y à-t-il une commande a effectuer? Sur la capture d'écran, on voit très bien cette icône en haut à droite du tableau de bord;

En tous cas merci à tous pour votre aide.

Capture du 2017-02-20 18:37:29.png
Magic Banana

I am a member!

Offline
Iscritto: 07/24/2010

Je voulais dire "je trouve 46 lignes cochées avec 3.13"

J'avais compris.

j'ai fait un "sudo apt-get update" pour vérifier et tout à l'air OK.

'sudo apt-get update' demande au serveur fournissant les paquets quelles sont les dernières versions. Il ne "vérifie" rien. Tout ce que tu as fait en supprimant les anciens noyaux, c'est de la place sur ta partition racine. Tu utilises toujours la version 4.9.11 et il n'y avait aucune raison de redémarrer. On n'a besoin de redémarrer que pour utiliser un autre noyau (typiquement un nouveau que l'on vient d'installer).

Pour comprendre le "sens interdit", tu peux cliquer dessus et lire le message correspondant. Peut-être as-tu des paquets cassés. Avec le "Gestionnaire de paquets Synaptic", il est facile de les lister : clique sur le bouton "Filtre personnalisé" (en bas à gauche) puis sur "Cassés" (au dessus).

Quant au "Gestionnaire de mises à jour" qui ne se lance pas, essaie donc de l'exécuter depuis un émulateur de terminal pour voir si il affiche un message d'erreur :
$ update-manager

Au passage, comprends-tu que le "Gestionnaire de mises à jour" ne fait que lancer 'sudo apt-get update' (ce que fais aussi le "Gestionnaire de paquets Synaptic" si tu cliques sur le bouton "Recharger") et, si il y a des mises à jour, qu'il te propose de les installer, c'est à dire d'exécuter 'sudo apt-get upgrade' (ce que fais aussi le "Gestionnaire de paquets Synaptic" si tu cliques sur le bouton "Tout mettre à niveau" puis "Appliquer") ? Bref, il ne s'agit que d'une interface graphique au gestionnaire de paquets. Rien de plus.

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

OK pour 'sudo apt-get update' et la suppression des anciens noyaux, je pense avoir compris. Par contre, une petite précision qui vérifiera que j'ai bien compris, si j'exécute les mises à jour par le "Gestionnaire de mises à jour" et après avoir recharger dans le "Gestionnaire de paquets Synaptic", il n'est plus nécessaire de les faire dans l'émulateur de terminal?

Quand je clique sur l'icône sens-interdit j'ai le message suivant (que je ne comprend pas!):
“ Erreur inconnue : “ < class'SystemError'> >>
(E: Opening/etc/apt/sources.list.d/deb.list-ifstream::ifstream (13 : Permission denied))>>
Habituellement cela signifie que certains de vos paquets installés ont des dépendances non satisfaites.

Ensuite je suis allé dans le Gestionnaire de paquets Synaptic et j'ai vérifié s'il y avait des paquets cassés dans le "Filtre personnalisé". La réponse est non, par contre en faisant une mise à niveau il y avait une mise à jour "linux-libc-dev" que j'ai effectuée.
Puis j'ai lancé "$ update-manager" dans un émulateur de terminal et bien sûr il y a un message d'erreur ((que je ne comprend pas!), je te le mets en pièce jointe.

Par contre j'ai 2 autres soucis depuis hier soir (j'ai encore dû faire une bêtise!), chaque fois que je mets mon ordinateur en veille je perds la connexion Internet et il faut que je redémarre l'ordinateur pour retrouver cette connexion.Puis j'ai vérifié si c'est Linux-libre 4.9.11 qui tourne en faisant la commande "$ uname -r" et là je ne comprends plus du tout car la réponse est: 4.10.0-gnu.

Excuse moi de t'ennuyer avec mes difficultés pour terminer l'installation de ce nouveau dépôt, mais je souhaite tellement y arriver.

Capture du 2017-02-21 11:12:29.png
Magic Banana

I am a member!

Offline
Iscritto: 07/24/2010

Tu ne m'ennuies pas : je passe depuis 8-9 ans une bonne partie de mon temps à libre à aider ceux qui veulent libérer leurs informatiques. Et puis je suis professeur : j'aime bien transmettre ce que je sais.

Si, par exemple, tu "recharges" puis "mets tout à jour" dans le "Gestionnaire de paquets Synaptic" alors il n'y a aucune raison de lancer juste après le "Gestionnaire de mises à jour" (ou 'sudo apt-get update && sudo apt-get upgrade'), et inversement : ce sont différentes façon de faire la même chose.

Le message d'erreur du "Gestionnaire de mises à jour" (derrière le sens interdit, qu'il affiche, ou dans le terminal lorsque tu exécutes 'update-manager') mentionne un problème de permission sur le fichier /etc/apt/sources.list.d/deb.list-ifstream::ifstream. Voyons donc (depuis le terminal : c'est plus simple pour t'expliquer) les permissions sur les fichiers dans /etc/apt/sources.list.d (qui contient des fichiers pour des dépôts que tu aurais ajoutés) :
$ ls -l /etc/apt/sources.list.d
Normalement, chaque ligne devrait commencer par "-rw-r--r-- 1 root root" qui signifie que l'utilisateur "root" (l'administrateur du système) peut lire et écrire le fichier alors que le reste du monde ne peut que le lire.

Tu peux aussi vouloir voir ce que contient /etc/apt/sources.list.d/deb.list-ifstream::ifstream (j'ajoute un 'sudo' puisque, suivant le message d'erreur, tu n'auras pas les permissions de le lire sans lui) :
$ sudo cat /etc/apt/sources.list.d/deb.list-ifstream::ifstream

Tu as installé le paquet "linux-libre". Selon https://jxself.org/linux-libre/ ce choix signifie que tu veux toujours la dernière version du noyau Linux-libre. Comme la version 4.10.0 vient d'être empaquetée, elle t'a été proposée comme mise à jour, tu l'as installée et, au démarrage suivant, tu l'utilisais.

Il se peut que ce soit la raison pour la perte du réseau lors du retour de veille. Voyons si c'est le cas en démarrant le noyau 4.9.11, qui doit toujours être installée. Par défaut, GRUB, le gestionnaire de démarrage, est configuré pour démarrer le noyau le plus récent. Mais en allant dans les "Options avancées" (dans le menu juste après l'allumage de l'ordinateur, peut-être te faut-il appuyer sur la touche [Shift] pour le voir c'est à dire sur la touche au dessus du [Ctrl] gauche), tu peux choisir de démarrer un autre noyau. Un utilisateur et un mot de passe te seront demandés. Si tu veux, je t'expliquerai comment enlever tout cela, qui ne sert littéralement à rien sinon à nous compliquer la vie. Mais pour le moment sache que l'utilisateur est "grub" et que le mot de passe, généré aléatoirement à l'installation est le nombre à la toute fin du fichier /etc/grub.d/01_PASSWORD que tu peux voir depuis un terminal (avant de redémarrer donc) :
$ sudo cat /etc/grub.d/01_PASSWORD

Si Linux-libre 4.9.11 ne souffre pas du problème de retour de la mise en veille, je te suggère de faire simple : revenir sur ton choix du paquet "linux-libre" et choisir plutôt "linux-libre-lts". Le choix du paquet LTS indique que tu ne veux que les versions du noyau qui ont un "support à long terme". Les noyaux 4.9 sont LTS. Il s'agit donc d'installer "linux-libre-lts" puis de supprimer le noyau 4.10.0 (mais veille à bien démarrer le noyau 4.9.11 : ne supprime pas le noyau qui tourne !) et le paquet "linux-libre". Dans cet ordre. Tu peux, encore une fois, réaliser tout cela depuis le "Gestionnaire de paquets Synaptic".

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

J'ai d'abord exécuté la commande permettant de voir les permissions du fichier /etc/apt/sources.list.d/deb.list-ifstream::ifstream:"ls -l /etc/apt/sources.list.d" et les deux premières lignes ne débutent pas par "-rw-r--r-- 1 root root":
-rw-r----- 1 root root 0 févr. 8 18:32 deb.list
-rw-r----- 1 root root 136 févr. 8 18:37 deb.list.save
-rw-r--r-- 1 root root 136 févr. 19 17:34 nowrep-qupzilla-trusty.list
-rw-r--r-- 1 root root 136 févr. 19 17:34 nowrep-qupzilla-trusty.list.save
Puis j'ai exécuté la commande permettant de voir ce que contient /etc/apt/sources.list.d/deb.list-ifstream::ifstream: Aucun fichier ou dossier de ce type

Ensuite j'ai redémarrer l'ordinateur et je suis allé dans les options avancées pour démarrer le noyau 4.9.11, et tout s'est bien passé sauf que je n'ai pas
dû inscrire un utilisateur et un mot de passe. J'ai ensuite vérifié si j'étais bien sur le noyau 4.9.11 en tapant "uname -r".
J'ai en suite mis en veille l'ordinateur puis après l'avoir rallumé, vérifié ma connexion internet et plus de problème ma connexion est restée.

J'ai ensuite ré-exécuté les commandes permettant de voir les permissions du fichier /etc/apt/sources.list.d/deb.list-ifstream::ifstream:"ls -l /etc/apt/sources.list.d" ainsi que la commande permettant de voir ce que contient /etc/apt/sources.list.d/deb.list-ifstream::ifstream. J'ai exactement les mêmes réponses que sur l'autre noyau. Je te mets la capture d'écran en pièce jointe.
Je vais suivre ton conseil de revenir sur le paquet "linux-libre" et choisir plutôt "linux-libre-lts". Dans le Gestionnaire de paquets Synaptic, j'ai vérifié ce paquet et il s'affiche: "linux-libre-lts" et "linux-libre-lts-nonpae:i386". Je pense qu'il faut que j'installe le paquet "linux-libre-lts"

Quand tout sera en ordre nous pourrons voir ensemble comment enlever tout qui ne sert littéralement à rien. Merci.

Capture du 2017-02-21 15:49:12.png
Magic Banana

I am a member!

Offline
Iscritto: 07/24/2010

Le contenu de /etc/apt/sources.list.d (des dépôts additionnels de paquets) et la dernière version de Linux-libre (qui te pose problème au retour de veille) sont deux choses parfaitement distinctes.

Commençons par le contenu de /etc/apt/sources.list.d : deb.list est un fichier vide (0 dans la quatrième de la sortie de 'ls -l /etc/apt/sources.list.d'). Il ne sert donc à rien. Ni sa sauvegarde, /etc/apt/sources.list.d/deb.list.save. Supprimons donc ces fichiers, ce qui enlèvera aussi l'avertissement du "Gestionnaire de mises à jour" à propos des permissions (ces fichiers n'étant pas lisibles sans droit d'administration; cf. les "r" qui manquent dans la première colonne de la sortie de 'ls -l /etc/apt/sources.list.d') :
$ sudo rm /etc/apt/sources.list.d/deb.list*

Quant au retour au noyau avec support à long terme, oui, installe "linux-libre-lts" et supprime "linux-libre" et tous les paquets qui se réfèrent à la version 4.10 (tu peux rechercher "4.10" dans le "Gestionnaire de paquets Synaptic"). Remarque, tu peux aussi choisir "linux-libre-4.9" plutôt que "linux-libre". La différence est alors que tu resterais sur la version 4.9 même après la sorte de la prochaine version avec support à long terme... au risque de continuer à l'utiliser même lorsqu'il ne sera plus maintenu (failles de sécurité non corrigées & co). Mais bon, tu es tranquille pour 2-3 ans : http://ltsi.linuxfoundation.org/what-is-ltsi

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

J'ai pu supprimer les fichiers qui ne servent à rien dans /etc/apt/sources.list.d, et comme tu me le précise l'avertissement du "Gestionnaire de mises à jour" à propos des permissions est enlevé et j'ai de nouveau accès au Gestionnaire de mises à jour. Super.

Je n'en ferai pas plus aujourd'hui, car j'ai eu une journée particulièrement chargée et je préfère installer "linux-libre-lts" et supprimer "linux-libre" et tous les paquets qui se réfèrent à la version 4.10 demain, je serai beaucoup plus serein pour mener à bien ces changements.

Bonne soirée.

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

Voilà, j'ai donc installé "linux-libre-lts" et ensuite supprimé "linux-libre" et tous les paquets qui se réfèrent à la version 4.10 depuis le "Gestionnaire de paquets Synaptic". J'avais d'abord vérifié que j'étais sur le noyau "4.9.11" avant d'opérer ces changements.

Ensuite j'ai redémarrer l'ordinateur pour appliquer les mises à jour et dans "le gestionnaire de démarrage Grub" j'ai vérifié les noyaux restants et il ne reste que "linux-libre 4.9.11-gnu". Par contre (peut-être est-ce normal), il y a deux autres lignes affichées "linux-libre 3.13.0.109-lowlatency" et "linux-libre 3.13.0.108-lowlatency".
Grâce à tes explications je n'ai pas eu de difficulté à effectuer ces changements.

Magic Banana

I am a member!

Offline
Iscritto: 07/24/2010

3.13.0 est la version par défaut du noyau de Trisquel 7. Comme GRUB démarre le noyau le plus récent, il ne sert à rien sinon à avoir un noyau de secours si les plus récents ne démarrent pas pour une raison ou pour une autre (ce qui n'arrive jamais, en gros). De toute façon, chaque mise à jour du noyau LTS ne supprime pas les anciennes, donc si la dernière version ne démarre pas, tu pourras toujours démarrer l'avant-dernière.

Cela signifie aussi que les noyaux s'accumulent dans /boot et que, de temps en temps, il vaut la peine de supprimer les plus anciens (mais en gardant le dernier et peut-être une version antérieure, probablement l'avant-dernier, dont tu es certain du bon fonctionnement) pour libérer de la place sur la partition racine (aucune autre raison). C'est ce que je t'expliquais dans https://trisquel.info/forum/paquets-conserv%C3%A9s-non-mis-%C3%A0-jour-dans-le-terminal#comment-110759 et que tu as déjà fait avec les anciens noyaux 3.13.0.

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

OK, j'aurai dû y penser et donc j'ai supprimer "linux-libre 3.13.0.108-lowlatency" ainsi que tous les paquets "linux-lowlatency", "linux-image-lowlatency", "linux-headers-lowlatency et j'ai conservé "linux-libre 3.13.0.109-lowlatency" par le "Gestionnaire de paquets Synaptic". Je préfère le conserver encore quelques temps pour vérifier que le noyau LTS fonctionne bien.
J'ai ensuite effectué une recherche de mises à jour et dans la liste il y a des mises à jour pour "Linux Kernel 4.9.12-GNU". Je pense qu'il faut que je les installe car ce sont vraisemblable ment des mises à jour de la version 4.9.11-GNU. Ci-dessous la capture d'écran de la liste des mises à jour disponibles.

Je souhaiterai aussi comprendre pourquoi faut-il changer de paquet comme nous venons de le faire et quand?.

Ensuite je souhaiterai que tu puisse m'expliquer comment enlever tout cela, comme tu me l'avais proposé précédemment, mais peut-être faut-il que je crée un nouveau sujet.

Capture du 2017-02-24 18:33:54.png
Magic Banana

I am a member!

Offline
Iscritto: 07/24/2010

Je souhaiterai aussi comprendre pourquoi faut-il changer de paquet comme nous venons de le faire et quand?

Je ne suis pas sûr de comprendre la question. L'installation par défaut de Trisquel n'est qu'un ensemble de paquets... installés par défaut. Par exemple "evince" (le "Visionneur de documents") est installé par défaut et chaque mise à jour de ce paquet t'ait automatiquement proposée. "linux-image-lowlatency" est un autre exemple. Ce paquet a la particularité de "dépendre" de la version la plus récente (et configuré pour une faible latence) du noyau 3.13.0 (pour Trisquel 7), qui est empaquetée séparément. Autrement dit, chaque mise à jour du noyau correspond à un nouveau paquet "linux-image-3.13.0-*-lowlatency" et "linux-image-lowlatency" est modifié pour qu'il dépende de cette dernière version. En ayant "linux-image-lowlatency" d'installé, sa mise à jour t'ait donc proposée et elle installe, en dépendance, la dernière version (sans supprimer l'ancienne). En effet, une "dépendance" est un paquet qui doit "être" installé (et est donc installé automatiquement) pour qu'un autre paquet puisse être installé. La "technique" utilisée pour le noyau (avoir un paquet par version) permet, contrairement à "evince", d'installer plusieurs versions du noyau en parallèle.

Tu installes un paquet lorsque tu ne te satisfais pas de l'installation par défaut. Quelque chose te manque ou tu préfères un logiciel à celui installé par défaut ou que sais-je encore ! Dans ce fil, en installant "linux-libre-lts", tu as décidé que tu préférais toujours avoir la version la plus récente du noyau Linux-libre LTS (support à long terme) et non la version par défaut dans Trisquel 7, "linux-image-lowlatency", ou la dernière version du noyau Linux-libre (pas forcément LTS), "linux-libre".

Tu peux aussi supprimer des paquets dans l'installation par défaut. La plupart de ces paquets dépendent de "trisquel" ou de "trisquel-recommended" ou ... Supprimer un paquet dans l'installation par défaut signifie donc supprimer "trisquel" ou "trisquel-recommended" ou... Cela peut faire peur mais ne signifie qu'une chose : tu as décidé de ne plus suivre ce que les développeurs de Trisquel ont choisi par défaut. Cela signifie aussi qu'en passant à Trisquel 8, on ne découvrira pas les éventuels nouveaux logiciels que les développeurs ont choisi d'inclure par défaut et donc mis en dépendance de "trisquel" ou "trisquel-recommended" ou...

Ensuite je souhaiterai que tu puisse m'expliquer comment enlever tout cela, comme tu me l'avais proposé précédemment, mais peut-être faut-il que je crée un nouveau sujet.

Je t'ai proposé d'enlever le mot de passe parfaitement inutile de GRUB (le chargeur de démarrage). Mais comme tu n'as "pas dû inscrire un utilisateur et un mot de passe", c'est apparemment déjà fait ! Sinon, suis cette documentation : https://trisquel.info/fr/wiki/mot-de-passe-grub

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

Merci pour ces explications détaillées, mais j'ai un peu de difficulté à tout bien comprendre. Je vais prendre le temps d'étudier chaque paragraphe et si j'ai encore un problème je n'hésiterai pas à t'en faire part.

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

Bonsoir,

J'ai donc bien pris le temps d'étudier chaque paragraphe, et en faisant au fur et à mesure le rapprochement avec les commandes que tu m'as dicté, Magic Banana, j'ai compris toutes les différences entre "les noyaux" et "les paquets", et les particularités des différentes commandes.
Merci aussi à Majin Buu et à oysterboy pour avoir essayé de me sortir de ce problème.
J'avoue avoir envisagé de quitter Trisquel pour un autre système d'exploitation libre, mais à présent je n'ai plus de raison de le faire et j'en suis très content.

Sisco
Offline
Iscritto: 11/04/2015

J'ai peut-être été un peu vite dans ma réponse précédente car je ne comprend pas que dans une recherche de mise à jour aujourd'hui, alors que j'ai supprimé le noyau 3.13. la mise à jour suivante m'est proposée:

"linux-libc-dev (version 3.13.0-111.158+7.0trisquel2) sera mis à niveau vers la version 3.13.0-112.159+7.0trisquel2"

Est-elle encore nécessaire ?

Magic Banana

I am a member!

Offline
Iscritto: 07/24/2010

Je ne pense pas. Essaie donc de supprimer ce paquet. Le gestionnaire de paquets t’indiquera si d'autres paquets seront supprimés en conséquence (car ils dépendent de "linux-libc-dev"). Si tu ne vois aucun là aucun logiciel que utilises effectivement, alors tu peux procéder à la suppression effective, sinon ne confirme pas la suppression.