Écran bloqué au démarrage

9 replies [Last post]
Ker Tris
Offline
Joined: 05/27/2016

Bonjour,

Je n'arrive plus à accéder à l'écran de connexion à la session, à la suite de désinstallations.

Utilisant exclusivement XFCE depuis peu, j'ai désinstallé (complètement, via synaptic) de nombreux programmes liés à GNOME (petit à petit).
En arrivant vers la lettre "s" (si je me souviens bien, mais de toutes façons c'est forcément après "l" puisque j'ai redémarré après la désinstallation des "linux-image" obsolètes), un paquet ("screen-resolution-gnome" ? je ne le retrouve pas) semblait être essentiel au démarrage.
En redémarrant, je passe Libreboot/Grub puis l'écran reste sur le fond d'écran avec le logo de Trisquel clignotant.
En pressant la touche "Esc" (ou une touche entre "F1" et "F12", ou encore une des flèches directionnelles), je peux basculer en mode verbeux.
Dans ce dernier, j'observe deux lignes retournant [fail] :
* Starting LightDM Display Manager
* Starting Send an event to indicate plymouth is up

Comment puis-je réparer ma bêtise (sans perdre mes données) ?

NB : les partitions sont certainement chiffrées. Il y a certainement plusieurs partitions, mais je ne sais pas comment c'est organisé. Au besoin, je peux prendre des photos des écrans que j'obtiens. Mon portable est un Lenovo T400 acheté chez Minifree.

Magic Banana

I am a member!

Offline
Joined: 07/24/2010

Obtiens-tu, avec Ctrl+Alt+F1 (ou F2 ou ...), une session texte dans laquelle tu parviens à te connecter ? Si oui, il s'agit probablement d'un problème lié soit à LightDM soit à Plymouth. Tu peux alors essayer de le résoudre depuis la session texte. Peut-être avec 'sudo dpkg-reconfigure lightdm' ou 'sudo reconfiguration plymouth'. Tu peux aussi "profiter" du problème pour installer un autre gestionnaire d'affichage, GDM par exemple ('sudo apt-get install gdm'). Ceci dit, puisque tu sembles vouloir désinstaller le maximum de GNOME...

À ce sujet, si dès le départ tu ne voulais qu'un bureau Xfce, alors il était probablement plus simple de partir d'une NetInstall dans laquelle tu aurais exécuté 'sudo apt-get install xfce4'. Peut-être qu'aucun gestionnaire d'affichage ne vient en dépendance de "xfce4". Si c'est le cas "lightdm" ou "gdm" ou ... devrait aussi être installé à coup de 'sudo apt-get'. "trisquel-desktop-common" voire "trisquel-desktop-common-recommended" fournissent de petites choses basiques (quelques polices de caractères, de quoi imprimer, des codecs, etc.) pour une utilisation "bureau". Tu veux probablement installer ces meta-paquets qui n'ont aucune attache à un environnement de bureau spécifique.

Mangy Dog

I am a member!

I am a translator!

Offline
Joined: 03/15/2015

C'est plus aisé d'installer Trisquel Mini(LXDE) et ensuite de rajouter XFCE ;-)

Pour la NetInstall il est possible d'installer XFCE que par la ligne de commande et non par l'installateur en mode texte ,celui-çi n'indiquant aucune option mis a part LXDE Trisquel Mini :
http://trisquel.info/files/25_Trisquel_Netinstall.png

Ker Tris
Offline
Joined: 05/27/2016

Bonjour, et merci pour vos réponses !

Concernant l'installation, ce n'est pas moi mais Minifree qui s'en ait occupé.

Super le raccourci clavier, ça fonctionne ! Mais ne me souvenant pas de mon identifiant, seulement du mot de passe, j'ai démarré sur un LiveCD de Trisquel Mini (c'est tout ce que j'avais sous la main pour faire un live) et j'ai fait un 'chroot' (merci la communauté et la documentation d'Ubuntu-fr.org pour ça).

Voici la procédure pour les personnes que ça pourrait intéresser à l'avenir :

- Démarrer l'ordinateur endommagé et appuyer sur une flèche directionnelle dès que le GRUB est affiché.
- Insérer le LiveCD, puis presser la touche "d" pour démarrer à partir de celui-ci.
- Attendre l'affichage du bureau. C'est un peu long, c'est normal.
- Ouvrir le terminal : Menu > Accessories > LXTerminal
- Repérer la partition où se trouve le système à l'aide de "fdisk -l" en ligne de commande (ou en installant l'outil graphique "Gparted"), pour moi c'était "sda1".
- Revenir au terminal et valider les commandes suivantes (cf : explications ici ) :
-- Pour éviter de saisir "sudo" à chaque ligne > trisquel@trisquel:~$ sudo -i
-- Créer le dossier où monter la partition du système endommagé > root@trisquel:~# mkdir /media/system
-- Monter le système endommagé dans le dossier créé à la ligne précédente > root@trisquel:~# mount /dev/sda1 /media/system
-- Préparer le dossier '/dev' > root@trisquel:~# mount --bind /dev /media/system/dev
-- Préparer le dossier '/proc' > root@trisquel:~# mount -t proc /proc /media/system/proc
-- Préparer le dossier '/sys' > root@trisquel:~# mount -t sysfs /sys /media/system/sys
-- Basculer vers l'environnement endommagé > root@trisquel:~# chroot /media/system
-- Afficher le fichier "passwd" et trouver son identifiant (vers la fin) > root@trisquel:/# less /etc/passwd
-- Sortir du fichier en pressant la touche "q", puis valider la commande "reboot" pour redémarrer l'ordinateur.

Je reviens plus tard pour vous dire mon avancement avec les conseils de Magic Banana.

Magic Banana

I am a member!

Offline
Joined: 07/24/2010

Puisqu'il ne s'agissait que d'accéder à un fichier, tu n'avais pas besoin de tout cela. 'chroot' te permet d'exécuter les commandes dans le système dans lequel tu 'chroot'es. Ici, tu n'utilises que 'less' et le 'less' du système Live fait aussi bien.

Autrement dit, tu aurais pu seulement monter la partition (ici directement dans /mnt : 'mount /dev/sda1 /mnt') et lire le fichier (ici avec le 'less' du système Live : 'less /mnt/etc/passwd'). Tout cela se fait aussi avec des clics dans le gestionnaire de fichiers du système Live (en tout cas avec Nautilus mais ce doit aussi être le cas avec le gestionnaire de fichiers de Trisquel Mini).

Ker Tris
Offline
Joined: 05/27/2016

Effectivement, c'est moins casse-tête comme ça !

Ker Tris
Offline
Joined: 05/27/2016
sudo dpkg-reconfigure plymouth

renvoie

update-initramfs: deferring update (trigger activated)
Traitement déclenché pour  initramfs-tools (0.103ubuntu4.3) ...
update-initramfs: Generating /boot/initrd.img-3.13.0-92-lowlatency
W: mdadm: /etc/mdadm/mdadm.conf defines no arrays.

et

sudo dpkg-reconfigure lightdm

ne renvoie rien.

NB : "startx" fonctionne, ça rend le problème bien moins urgent ! :)

Merci, je vais continuer à creuser.

Magic Banana

I am a member!

Offline
Joined: 07/24/2010

Le bon fonctionnement de la session texte et de la pile graphique après un 'startx' montrent bien que le soucis se situe (en tout cas se révèle) au niveau du gestionnaire d'affichage. Il y a sûrement quelque chose d'intéressant à lire vers la fin du log que LightDM a écrit au dernier démarrage :
$ sudo less /var/log/lightdm/lightdm.log

Mangy Dog

I am a member!

I am a translator!

Offline
Joined: 03/15/2015

sudo dpkg-reconfigure lightdm....ne renvoie rien.

$ sudo start lightdm

?

gdm fonctionne(ait) avec Gnome

éventuellement


$ sudo apt-get remove lightdm
$ sudo apt-get update
$ sudo apt-get install gdm
$ sudo start gdm

Ker Tris
Offline
Joined: 05/27/2016

Re !

Magic Banana, désolé, j'ai vu ton message après avoir réparé le problème, donc pas de log intéressant... :(

Mangy Dog, c'est à peu près ce que j'ai fait, mais via Synaptic :
Installation de GDM et de tous ses paquets liés, puis je l'ai mis par défaut et j'ai redémarré. Ça fonctionnait. J'ai ensuite désinstallé complètement LightDM. Le redémarrage fonctionnait toujours. J'ai réinstallé LightDM et ses quelques paquets liés, puis je l'ai mis par défaut. Ça fonctionnait. J'ai désinstallé GDM et plusieurs de ses paquets liés. Le redémarrage fonctionne toujours.

Bref, PROBLÈME RÉSOLU, merci ! :)

Si je trouve le paquet qui m'a causé ce problème, je l'indiquerais ici (je n'ai pas encore tout re-désinstallé les paquets venant avec GDM).