Comment choisir la langue de Trisquel ?

9 replies [Last post]
shokin
Offline
Joined: 03/01/2013

Salut à toutes et à tous,

Je vis en Suisse, parle français (mais peux aussi lire en allemand, anglais et espagnol). J'ai actuellement Linux Mint 13 en KDE (j'ai quitté définitivement Windows et Apple m'intéresse encore moins) sur l'ordinateur portable.

Je m'apprête à essayer Trisquel, et à aider d'autres personnes à l'installer et utiliser.

J'ai deux questions :

1. Commment choisir la langue dans laquelle sera l'interface ? Je pense notamment aux personnes qui ne connaissent qu'une langue (qui n'est pas l'anglais). Je m'apprête à télécharger le deuxième fichier iso de [url=https://trisquel.info/fr/download]cette liste[/url], le Trisquel 5.5 i18n disponible en cinquante langues. Est-ce lors de l'installation que je peux choisir la langue ? Ou après ? Est-ce que l'interface sera complètement dans la langue choisie ? (qu'on puisse lire "copier", "coller", "fichier", "ouvrir", "enregistrer" si on a choisi la langue française, et non "copy", "paste", "file", "open", "save")

2. Y a-t-il des différences (si oui, beaucoup ?) entre Trisquel 5.5 et Linux Mint 13 ? notamment quant à l'usage du terminal (de la console) ?

Merci d'avance pour vos réponses.

[I can also ask the questions in English in the other section. Oder auf Deutsch. O en español.]

oysterboy

I am a member!

I am a translator!

Offline
Joined: 02/01/2011

Salut,

Tu choisis tout simplement la langue à l'install, je pense que c'est la première question qui t'est posée. Ensuite l'interface sera en effet complètement en Français.

Le terminal est toujours le même. Trisquel et Mint étant toutes deux dérivées d'Ubuntu, tu ne seras pas dépaysé de toute manière !

Je te conseille d'attendre encore quelques jours la sortie imminente de Trisquel 6, qui est une version LTS.

Tiens-nous au courant de tes aventures trisqueliennes.

Magic Banana

I am a member!

Offline
Joined: 07/24/2010

Il n'est plus nécessaire d'attendre. Les ISOs finales des différentes éditions de Trisquel 6.0 Toutatis sont déjà téléchargeables.

Il ne sert à rien de télécharger l'édition internationale à quiconque sait lire un minimum d'anglais ou d'espagnol. En effet les logiciels du système Live sont disponibles dans ces deux langues (à choisir comme option de démarrage). Sauf erreur de ma part, l'installateur est, quant à lui, disponible dans toutes les langues (première question lors de la procédure d'installation).

Une fois que l'on est sur le système installé, n'importe quelle langue peut être ajoutée en quelques clics dans l'utilitaire appelé "Prise en charge des langues".

kawa
Offline
Joined: 11/18/2012

Bonjour
Si tu es sur Trisquel LTS 4.0.1, tu choisiras (système/administration/prise en charge des langues) et tu remplaces simplement anglais par français ou la langue de ton choix.
Pour le navigateur abrowser tu remplaces dans synaptic abrowser-locale-en par abrowser-locale-fr et hop tu as ton Trisquel free en français.
Et bon courage.

shokin
Offline
Joined: 03/01/2013

Merci pour vos réponses.

J'arrive donc au bon moment, celui où arrive Trisquel 6.0 !

Pour ma part, l'anglais ou l'espagnol ne me dérangent pas. C'est juste pour d'autres personnes qui ne savent lire aucune de ces deux langues.

Merci pour la "Prise en charge des langues", ça devrait permettre de "switcher" d'une langue à l'autre (pour les personnes multilingues).

Au fait, parmi tous les fichiers mis à disposition dans le lien, il y a des fichiers iso (ceux qui m'intéressent) mais aussi d'autres types de fichiers, d'où mes questions :

- que signifie i686 ?
- et que signifie i18n ?
- amd64, c'est bien pour le 64 bits ?
- qu'est-ce qu'un fichier md5 ?
- je connais les fichiers torrent mais m'est-ce utile ? nous est-ce utile ? (en dehors du pire-tout-pire)
- à quoi servent les fichiers manifest ? (qui se lisent apparemment comme des txt)
- quelle est la différence entre le fichier trisquel_6.0-fsf_amd64.iso et le fichier trisquel_6.0_amd64.iso ?

Magic Banana

I am a member!

Offline
Joined: 07/24/2010
  • i686 est l'architecture du processeur. À moins que ta machine soit très ancienne, tu veux très probablement amd64, qui fonctionne pour n'importe quelle architecture 64 bits.
  • "i18n" signifie "internationalization" (ça commence par un "i", se termine par un "n" et il y a 18 lettres au milieu). Comme je l'écrivais, la seule différence dont je suis conscient est l'inclusion, dans l'image ISO, des paquets pour la localisation vers de très nombreuses langues. Encore une fois, les paquets pour les langues qui t'intéressent peuvent être installés après. À moins que le machine n'est pas de connexion Internet (et encore), tu ne veux probablement pas perdre ton temps (et la bande passante du serveur) avec le téléchargement d'une ISO i18n.
  • Les fichiers .md5 contiennent les signatures des ISO. Chaque signature est un long chiffre hexadécimal qui est calculé à partir de l'ISO. La fonction le générant est choisie de sorte qu'il est très difficile (pratiquement impossible) d'altérer l'ISO tout en obtenant la même signature. Il est ainsi possible de vérifier que le téléchargement n'a pas été corrompu (soit à cause d'une connexion Internet défaillante soit en étant victime d'une attaque du type "man in the middle"). Pour obtenir la signature de l'ISO téléchargée (ou même gravée), et ainsi pouvoir la comparer avec celle sur le site Web, il suffit d'utiliser la commande 'md5sum'. Elle prend en argument le fichier et renvoie sa signature. Avec l'option '-c', la comparaison peut aussi être automatique.
  • Les torrents permettent de réduire les besoins en bande passante du serveur. Lorsque beaucoup d'utilisateurs tentent de télécharger le même fichier (lorsqu'une nouvelle version de Trisquel vient de sortir par exemple), ils l'obtiennent plus rapidement.
  • Les fichiers .manifest contiennent la liste de tous les paquets inclus dans l'ISO, ainsi que leurs versions. C'est souvent intéressant d'obtenir ces informations sans avoir à télécharger l'ISO entière. Par exemple, pour une réponse exhaustive de ce qui diffère entre deux ISOs, il suffit d'exécuter 'diff' avec les deux manifestes en argument.
  • Les images FSF sont celles distribuées par la Fondation pour le Logiciel Libre lors de ses campagnes. Je crois que l'unique différence avec la version "i18n" est l'inclusion de fichiers (notamment de vidéos) présentant le mouvement du logiciel libre et ses enjeux.
Magic Banana

I am a member!

Offline
Joined: 07/24/2010

Pour le plaisir, je viens de mettre en exécution le 'diff' dont je parlais plus haut pour comparer l'édition de Trisquel avec l'édition i18n. J'ajoute un peu de grep pour supprimer de la sortie les paquets contenant "language", "locale", "l10n" (qui signifie "localization") ou help (pour retirer les paquets fournissant la documentation de LibreOffice dans toutes les langues où elle est disponible) :
$ diff trisquel_6.0_amd64.manifest trisquel_6.0-i18n_amd64.manifest | grep '>' | grep -ve language -e locale -e l10n -e help
> culmus 0.120-1
> fonts-arabeyes 2.1-3
> fonts-khmeros 5.0-5ubuntu1
> fonts-khmeros-core 5.0-5ubuntu1
> fonts-thai-tlwg 1:0.4.17-1ubuntu1
> fonts-tlwg-garuda 1:0.4.17-1ubuntu1
> fonts-tlwg-kinnari 1:0.4.17-1ubuntu1
> fonts-tlwg-loma 1:0.4.17-1ubuntu1
> fonts-tlwg-mono 1:0.4.17-1ubuntu1
> fonts-tlwg-norasi 1:0.4.17-1ubuntu1
> fonts-tlwg-purisa 1:0.4.17-1ubuntu1
> fonts-tlwg-sawasdee 1:0.4.17-1ubuntu1
> fonts-tlwg-typewriter 1:0.4.17-1ubuntu1
> fonts-tlwg-typist 1:0.4.17-1ubuntu1
> fonts-tlwg-typo 1:0.4.17-1ubuntu1
> fonts-tlwg-umpush 1:0.4.17-1ubuntu1
> fonts-tlwg-waree 1:0.4.17-1ubuntu1
> ttf-arabeyes 2.1-3
> ttf-indic-fonts-core 1:0.5.11ubuntu1
> ttf-khmeros 5.0-5ubuntu1
> ttf-tamil-fonts 1:0.5.11ubuntu1

Comme tu peux le constater, il ne reste que des polices de caractère... permettant d'écrire dans des alphabets peu communs. J'avais donc juste.

Quant à la version FSF, elle inclut, par défaut, des logiciels additionnels (contrairement à ce que je croyais), notamment pour la création artistique (Audacity, Blender, Inkscape, etc.) :
$ diff trisquel_6.0-i18n_amd64.manifest trisquel_6.0-fsf_amd64.manifest | grep '>'
> audacity 2.0.0-1ubuntu0.1
> audacity-data 2.0.0-1ubuntu0.1
> binutils 2.22-6ubuntu1
> blender 2.62-1
> gcc 4:4.6.3-1ubuntu5
> gcc-4.6 4.6.3-1ubuntu5
> gimp-ufraw 0.18-1.1build1
> inkscape 0.48.3.1-1ubuntu1.1
> libavdevice53 4:0.8.5-0ubuntu0.12.04.1
> libblas3gf 1.2.20110419-2ubuntu1
> libc-dev-bin 2.15-0ubuntu10.3
> libc6-dev 2.15-0ubuntu10.3
> libflac++6 1.2.1-6
> libgfortran3 4.6.3-1ubuntu5
> libglew1.6 1.6.0-4
> libgtkimageview0 1.6.4-1
> libid3tag0 0.15.1b-10build2
> liblapack3gf 3.3.1-1
> libmagick++4 8:6.6.9.7-5ubuntu3.2
> libopenal-data 1:1.13-4ubuntu3
> libopenal1 1:1.13-4ubuntu3
> libopenjpeg2 1.3+dfsg-4
> libportsmf0 0.1~svn20101010-3
> libpython3.2 3.2.3-0ubuntu3.2
> libquadmath0 4.6.3-1ubuntu5
> libvamp-hostsdk3 2.1-1
> libwmf-bin 0.2.8.4-10ubuntu1
> libwxbase2.8-0 2.8.12.1-6ubuntu2
> libwxgtk2.8-0 2.8.12.1-6ubuntu2
> linux-libc-dev 3.2.0-38.61+6.0trisquel1
> manpages 3.35-0.1ubuntu1
> manpages-dev 3.35-0.1ubuntu1
> mypaint 1.0.0-1
> mypaint-data 1.0.0-1
> perlmagick 8:6.6.9.7-5ubuntu3.2
> python-lxml 2.3.2-1
> python-numpy 1:1.6.1-6ubuntu1
> python-support 1.0.14ubuntu2
> python-uniconvertor 1.1.4-1ubuntu1
> python3.2 3.2.3-0ubuntu3.2
> python3.2-minimal 3.2.3-0ubuntu3.2
> xournal 0.4.6~pre20110721-1build1

Tous ces logiciels peuvent, bien sûr, être installés par dessus la version standard à l'aide du gestionnaire de paquets.

shokin
Offline
Joined: 03/01/2013

Merci pour toutes ces réponses.

Je pense alors utiliser le trisquel_6.0-fsf_amd64.iso (1.5 Giga), pour avoir GIMP, Audacity, Inkscape, etc., même s'il est possible d'utiliser le software manager par la suite.

Le fichier trisquel_6.0-i18n_amd64.iso semble utiliser moins de place (1.2 Giga).

shokin
Offline
Joined: 03/01/2013

Voilà, je viens d'installer Trisquel. Première nouveauté : il utilise le navigateur Abrowser. Celui-ci semble - et c'est tant mieux ! - ne jamais proposer de logiciels qui ne sont pas des logiciels libres.

Magic Banana

I am a member!

Offline
Joined: 07/24/2010

Anéfé. C'est en fait Firefox modifié a minima dans ce but. Comme Mozilla impose un autre nom et une autre icône, ces changements sont également appliqués.