[Dual boot] Raccourci vers dossier de l'autre SE

4 replies [Last post]
Estebannn
Offline
Joined: 03/17/2016

Bonjour,

J'ai ajouté Trisquel 8 sur le PC d'un utilisateur, en laissant son ancien système d'exploitation à côté sur partition en NTFS.

Pour lui faciliter un accès unique à tous ses fichiers au même endroit quel que soit le système qu'il décide d'utiliser, j'ai créé sur le bureau de Trisquel un raccourci vers son dossier utilisateur de l'autre OS ('User', avec ses documents, bureau, images, etc).

Or, ce raccourci se retrouve "mort" à chaque démarrage, et ne redevient effectif qu'une fois qu'on est allé "manuellement" vers la cible, après cela seulement il fonctionne de nouveau.

Auriez-vous des idées svp? Faudrait-il carrément mettre un script au démarrage pour que le raccourci "trouve" le chemin dès le 1er coup?

Cordialement,

Estebannn

Magic Banana

I am a member!

Online
Joined: 07/24/2010

Es-tu certain que le problème soit vraiment lié au raccourci ? Ne serait-ce pas plutôt le système de fichiers NTFS qui n’est pas monté à l’init ? La commande 'mount', exécutée dans un terminal juste après la connexion, le dirait. S’il s’agit vraiment du problème, j’essaierais d’ajouter une ligne à /etc/fstab (avec les droits d’administration et ton éditeur de texte préféré).

Estebannn
Offline
Joined: 03/17/2016

Merci Magic Banana, en effet les 2 partitions existantes avant l'installation de Trisquel ne sont pas montées au démarrage.

Dans tout ce qui suit '***' remplace les UUID et 'tartempion' remplace le nom de l'utilisateur.

Le fichier /etc/fstab contient les lignes suivantes:

#
# / was on /dev/sda5 during installation
UUID=*** / ext4 relatime,errors=remount-ro 0 1
# /home was on /dev/sda7 during installation
UUID=*** /home xfs relatime 0 0
# swap was on /dev/sda6 during installation
UUID=*** none swap sw 0 0

Il suffirait donc que j'y ajoute (UUID trouvés avec 'blkid'):

# /media/tartempion/Réservé_au_système was on /dev/sda1 during installation
UUID=*** /media/tartempion/Réservé_au_système ntfs
# /media/tartempion/*** was on /dev/sda2 during installation
UUID=*** /media/tartempion/*** ntfs

Ce qui me manque sont les variables en fin de lignes. Etant quasi-analphabète en code, j'essaie de faire fonctionner la logique mais je ne sais comment les répartir sachant que j'ai relevé dans le retour de 'mount' les lignes suivantes:

/dev/sda5 on / type ext4 (rw,relatime,errors=remount-ro,data=ordered)

et

/dev/sda7 on /home type xfs (rw,relatime,attr2,inode64,noquota)

auxquelles s'ajoutent, après montage avec l'application graphique 'Disques':

/dev/sda1 on /media/tartempion/Réservé au système type fuseblk (rw,nosuid,nodev,relatime,user_id=0,group_id=0,default_permissions,allow_other,blksize=4096,uhelper=udisks2)
/dev/sda2 on /media/tartempion/*** type fuseblk (rw,nosuid,nodev,relatime,user_id=0,group_id=0,default_permissions,allow_other,blksize=4096,uhelper=udisks2)

(PS: désolé je ne me rappelle plus comment citer les lignes de commande dans un cadre.)

Magic Banana

I am a member!

Online
Joined: 07/24/2010

Il suffirait donc que j’y ajoute (UUID trouvés avec 'blkid')

Il y a d’autres manières d’identifier la partition, par exemple /dev/sda1, mais, oui, l’UUID est conseillé, car les lettres des disques peuvent changer, notamment après l’ajout d’un nouveau disque. Vois 'man fstab'.

Ce qui me manque sont les variables en fin de lignes.

Tu peux écrire dans les trois derniers champs :
defaults 0 2
Vois 'man fstab' et, pour les options de montage, 'man mount'.

PS: désolé je ne me rappelle plus comment citer les lignes de commande dans un cadre.

Vois https://trisquel.info/fr/filter/tips

Estebannn
Offline
Joined: 03/17/2016

Ça marche, merci!