Installation de dvd::rip

14 replies [Last post]
Substance2004
Offline
Joined: 11/05/2013

Bonjour,

Je souhaite installer dvd::rip sur Mon ordi mais j'ai un message d'erreur

Je suis cette procédure (je ne trouve pas de paquet debian pour ce logiciel)
http://www.exit1.org/dvdrip/doc/install.cipp#install_dvdrip

Après la commande perl Makefile.PL j'ai :

Checking if your kit is complete...
Looks good
Warning: prerequisite AnyEvent 1.02 not found.
Warning: prerequisite Event 1.06 not found.
Warning: prerequisite Event::ExecFlow 0.64 not found.
Warning: prerequisite Event::RPC 0.89 not found.
Warning: prerequisite Gtk2::Ex::FormFactory 0.65 not found.
Warning: prerequisite Locale::TextDomain 1.16 not found.

C'est au make test que ça risque de coincer :

PERL_DL_NONLAZY=1 /usr/bin/perl "-Iblib/lib" "-Iblib/arch" test.pl
1..1
Can't locate Locale/TextDomain.pm in @INC (@INC contains: blib/lib blib/arch /etc/perl /usr/local/lib/perl/5.14.2 /usr/local/share/perl/5.14.2 /usr/lib/perl5 /usr/share/perl5 /usr/lib/perl/5.14 /usr/share/perl/5.14 /usr/local/lib/site_perl .) at blib/lib/Video/DVDRip/GUI/Base.pm line 12.
BEGIN failed--compilation aborted at blib/lib/Video/DVDRip/GUI/Base.pm line 12.
Compilation failed in require at (eval 2) line 2.
...propagated at /usr/share/perl/5.14/base.pm line 93.
BEGIN failed--compilation aborted at blib/lib/Video/DVDRip/GUI/Main.pm line 15.
Compilation failed in require at test.pl line 34.
BEGIN failed--compilation aborted at test.pl line 34.
not ok 1
make: *** [test_dynamic] Erreur 2

Merci d'avance !!!

Substance2004
Offline
Joined: 11/05/2013

Personne pour répondre ???

Il s'agit d'un make test de l'installation d'un logiciel à partir du shell qui n' a pas l'air de bien se passer.

Dites moi au moins si la formulation de mon problème n'est pas clair !!!

nmrk.n
Offline
Joined: 11/01/2013

Bonjour,

Il te manque des paquetages prérequis, non ?

merci

Magic Banana

I am a member!

Offline
Joined: 07/24/2010

La documentation que tu suis ne semble pas de la première fraîcheur (il y est encore question de debian-multimedia). Pourquoi ne pas prendre un paquet pré-compilé ?

Ce qui m'inquiète c'est que dvd::rip est classé "multivere" (ce qui signifie normalement privateur) par Ubuntu... qui ne l'inclut même pas dans les dépôts standard. Par ailleurs, dvd::rip ne semble plus être développé depuis cinq ans. Ne veux-tu pas utiliser un autre logiciel ? VLC doit pouvoir ripper des DVDs.

Si tu tiens à dvd::rip et t'assures qu'il est libre, voilà un paquet destiné à Ubuntu 12.04 (sur laquelle se base Trisquel 6) : http://launchpadlibrarian.net/53281501/dvdrip_0.98.11-0ubuntu3_all.deb

Substance2004
Offline
Joined: 11/05/2013

J'ai eu de vrais soucis d'une part pour comprendre le fonctionnement des paquets (wheezy ect...)

Ensuite c'est où aller trouver l'info (certaines que tu me donnes sur dvd::rip, je ne les ai même pas trouvé). Et pourtant... je cherche en premier lieu sur Duck duck go, mais après, je dois malheureusement aller sur google.

Un exemple, celui de Mat : https://mat.boum.org/

je l'ai installé pour les photos perso que j'envoie sur le net.

Nulle part il est indiqué qu'il s'agit d'un logiciel GNU et pourtant une fois installé, cette info apparait dans la fenêtre des crédits du logiciel.

Une appellation GNU/Linux serait plus simple de la part des créateurs. Mais ils ne la mettent parfois pas sur le site et on est obligé de décortiquer les droits. C'est un peu le brin...

Je vais pas venir t'embêter à chaque fois que que veux installer quelque chose non ???

Magic Banana

I am a member!

Offline
Joined: 07/24/2010

GNU et GNU/Linux sont des systèmes d'exploitation. Mat ne fait parti ni du projet GNU (composé de centaines de sous-projets) ni du projet Linux (qui ne produit qu'un seul logiciel : le noyau).

Mat est distribué selon les termes de la GNU GPL. Cette licence a été créée par et pour le projet GNU mais il y a bien plus de logiciels qui utilisent cette licence que les seuls sous-projets de GNU. Mat en est un exemple. Linux un autre.

N'importe quel logiciel fonctionnant sur GNU/Linux pourrait utiliser ce label... même si il est privateur ! Il faut donc bien regarder la licence. Une façon commune de faire est de trouver, si il existe, le dépôt du code source. Mat est sur Gitweb et on trouve sa licence ici : https://gitweb.torproject.org/user/jvoisin/mat.git/blob_plain/8423a262c76f930e75953357867f81f2f200a836:/LICENSE

Remarque aussi que les licences créées par le projet GNU ne sont pas les seules licences de logiciel libre. Il en existe des tas d'autres : https://www.gnu.org/licenses/license-list.fr.html

Substance2004
Offline
Joined: 11/05/2013

Je ne suis malheureusement pas habitué à VLC pour faire des opérations de conversions ou même un simple rip.

Je viens de chez Apple, j'ai toujours détesté windows et VLC tourne extrêmement mal sur un Mac. Il plante toujours. Niveau conversion, il n'a jamais fonctionné chez moi. Les utilisateurs mac d'ailleurs s'en fichent car il existe d'autre logiciels gratuits qui font la même chose.

En tout cas, merci beaucoup pour vos précisions et de ce rappel sur VLC.

nmrk.n
Offline
Joined: 11/01/2013

Le 26/04/2014 17:40, pierre a écrit :
> Je viens de chez Apple, ... Les utilisateurs mac d'ailleurs s'en
> fichent car il existe d'autre logiciels gratuits qui font la même chose.
[HS]

Je ne crois pas qu'il existe beaucoup de choses gratuites. Tôt ou tard
on passe à la caisse d'une façon ou d'une autre.

Tout ce qui est soit disant gratuit mais financé par de la publicité par
exemple :

Qui paye la publicité sinon les entreprises pour vendre leurs produits.

Qui paye les produits sinon les clients des entreprises.

Où se retrouve le prix de la publicité payée par les entreprises sinon
dans le prix de leurs produits donc dans la facture du client ?

Donc on ne "paye pas" un logiciel, on ne paye pas les sites qui le
proposent en téléchargement "gratuit" mais quand on achète un produit
des sites qu'ils relaient, on paye indirectement le site et le logiciel
en plus du produit, même si l'on a jamais utilisé ce site ni ce logiciel.

"En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez
l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres
adaptés à vos centres d’intérêts."

Ah bon, pourquoi ?

Quand on achète une paire baskets on paye les joueurs de basket qui en
font la promotion, parfois déguisée directement sur le terrain, même si
on ne regarde jamais leurs matchs !

Il faut donc, beaucoup, relativiser la gratuité.

Il y a aussi le rapport prix/travail, un jeu payant pour ordiphone peut
sembler quasiment gratuit vu son très faible prix apparent mais si l'on
compare ce qu'il rapporte au travail qu'il a nécessité on s'aperçoit
qu'en fait son prix est exorbitant mais pour le client payer 1 euro ou
10 centimes ou 1 centime ne fait pas très grosse différence bien que le
rapport lui le soit. Par manque d'information ou de perspicacité le
client peut facilement accepter de payer 1 euro un produit qu'il ne
devrait accepter de payer que cent fois moins s'il était vraiment
conscient des réalités possibles du marché.

Dans les guerres il y a les dommages collatéraux, en économie il y a les
coûts collatéraux ...

[Fin HS].
--
nmrk.n
[FSF Associate Member]

eean
Offline
Joined: 07/06/2011

Bonjour,

Substance2004, es-tu sûr d'avoir bien fait le tour des paquets requis avant de tenter l'installation ?

Ils sont spécifiés ici :

http://www.exit1.org/dvdrip/doc/install.cipp#require

D'après ce que je lis des messages qui te sont retournés, il doit au moins te manquer le paquet libevent-perl et d'autres encore sans doute.

Par ailleurs, il semble en effet que ce logiciel fasse appel à quelques vieilleries.

Pour tes rips de DVD, je te suggère de te tourner plutôt vers HandBrake via le paquet handbrake-gtk qui est directement disponible dans les dépôts de Trisquel.

Substance2004
Offline
Joined: 11/05/2013

Salut eean,

Non je n'ai pas installé dvd::rip.

Oui, Handbrake est une super solution, j'aime beaucoup cette interface que j'utilisais déjà sous mac. Beaucoup mieux en tout cas qu'Arista Transcoder qui m'oblige à devoir beaucoup coder pour pouvoir arriver au résultat que je veux (Handbrake est en mesure de le faire).

J'avais quelques doutes mais après être passé sur wikipedia je pense que c'est bien ok en ce qui concerne les licences.

Je ne sais pas comment tu as réussi à installer Handbrake. Je dois avoir un petit souci avec les codecs.

Je fais toute l'installation depuis les paquet debian grâce à Gdebi

J'ai pris cette version handbrake_0.9.9+dfsg-2~2.gbpa4c3e9+b1_i386

vu que c'est pas un processeur très récent.

Il nécessite notamment libavutil52

Mais je ne sais pas toujours sur quelles versions je dois partir (wheezy, jessie ect..)

Je me suis arrêté quand Gdebi m'a demandé libx624-123 quand je progressais dans l'installation des paquets dont Handbrake avait besoin.

Je le le trouve pas.

Je ne peux voir ça que ce soir.

Magic Banana

I am a member!

Offline
Joined: 07/24/2010

Comme l'écrit eean, le paquet "handbrake-gtk" est dans les dépôts Trisquel. Il te suffit donc de lancer le "Gestionnaire de paquets Synaptic" (que tu trouves dans les "Paramètres système"), de rechercher ce paquet et de l'installer en trois clics (aucune exagération : un double-clic sur la ligne du paquet, un clic sur le bouton "Appliquer" et un clic de plus pour confirmer).

Substance2004
Offline
Joined: 11/05/2013

Magic,

Ce n'est pas une erreur de lecture ou de compréhension de ma part, c'est une contradiction dans le raisonnement de Trisquel.

A première vue, difficile pour l'utilisateur lambda que je suis de se dire qu'il est possible d'installer un logiciel depuis Synaptic.

J'ai dans le menu "Ajouter/supprimer des applications" et Synaptic qui pour moi était une gestion de lignes de programmation (codecs, scripts, ect...) permettant de faire fonctionner le système et les applications (quand on voit certains, savoir ça après plusieurs jours d'utilisation, c'est déjà énorme !).

Pour un type qui utilise Windows ou Mac, c'est simple dans le sens où il sait d'où proviennent ses logiciels et comment il peut générallement les installer. En terme de gratuité, il voit freeware, il se dit c'est ok, il ne se pose pas plus de question que ça...

Ici, c'est différent, c'est l'organisation qui est différente car il n'existe pas de société pour Gimp par exemle et que je peux aussi être un développeur. Et je finis par me poser beaucoup de questions sur les versions que je dois choisir (ex : wheezy, jessie... et ici pour Handbrake, la version cli ou gtk)

Je suis pas informaticien...
Mais j'aurais du mal à convaincre une copine de 50 ans ou encore pire, un type de 30 ans gavé depuis sa naissance à la pub télé d le convaincre d'utiliser une telle machine.
Je ne déinstallerai pas Trisquel...
Je n'en veux pas à la communauté des développeurs...
Mais convaincre les gens sur la base de l'argumentation de Jéremie Zimmermann de la Quadrature sur l'urgence d'être maître de nos machines va être long sans une vraie médiation utilisateurs/développeurs. Ça peut passer par des vidéos très pédagogiques sur gnu.org par exemple.

Ça fait un moment que Handbrake existe.
Moi, comment puis-je au moins suggérer que quelqu'un le mettre dans le gestionnaire d'applications ? S'il n'est pas privateur ???
Je pose cette question dans le sens où l'utilisateur peut se sentir impuissant dans la participation au projet Trisquel.

Sinon...

Merci beaucoup pour votre coup de main !!!

nmrk.n
Offline
Joined: 11/01/2013

Le 02/05/2014 10:17, name at domain a écrit :
> ...
>
> Pour un type qui utilise Windows ou Mac, c'est simple dans le sens où
> il sait d'où proviennent ses logiciels et comment il peut
> générallement les installer.
> ...
> Ici, c'est différent, c'est l'organisation qui est différente car il
> n'existe pas de société pour Gimp par exemle et que je peux aussi être
> un développeur. Et je finis par me poser beaucoup de questions sur les
> versions que je dois choisir (ex : wheezy, jessie... et ici pour
> Handbrake, la version cli ou gtk)
> ...
> Mais j'aurais du mal à convaincre une copine de 50 ans ou encore pire,
> un type de 30 ans gavé depuis sa naissance à la pub télé d le
> convaincre d'utiliser une telle machine.
> ...
> Mais convaincre les gens sur la base de l'argumentation de Jéremie
> Zimmermann de la Quadrature sur l'urgence d'être maître de nos
> machines va être long sans une vraie médiation
> utilisateurs/développeurs. Ça peut passer par des vidéos très
> pédagogiques sur gnu.org par exemple.
> ...
> Ça fait un moment que ... existe.
> Moi, comment puis-je au moins suggérer que quelqu'un le mettre dans le
> gestionnaire d'applications ? S'il n'est pas privateur ???
> Je pose cette question dans le sens où l'utilisateur peut se sentir
> impuissant dans la participation au projet Trisquel.
>
> ...

Pour un type qui utilise Windows ou Mac, c'est simple dans le sens où il
ne sait pas d'où proviennent ses logiciels et s'il sait généralement les
installer c'est parce que depuis sa naissance il a vu le faire autour de
lui et sinon il y a quelqu'un pas loin de lui qui peut le lui expliquer.

Moralité : Pour faciliter les choses il faut des anciens et être nombreux.

À ce stade là il ne faut pas convaincre, il faut décider pour la
personne et lui mâcher le travail, lui apporter sur un plateau. Quand
elle aura goûté le temps fera le reste pourvu qu'elle soit accompagnée.

Comment peux-tu suggérer que quelqu'un mette à disposition un logiciel
Windows qui existe mais que personne n'a mis à disposition (pour une
raison quelconque ça n'intéresse personne mais toi ça t'intéresse), tu
ne sais peut-être même pas que ce logiciel qui te conviendrait existe, à
qui vas-tu t'adresser ?

Certes l'utilisateur peut se sentir impuissant dans la participation au
projet Trisquel, parce que l'utilisateur peut participer au projet
Windows ?

Comme tu le dis très bien ce sont deux organisations différentes et
comme dans tout il faut bien passer par une phase d'apprentissage.

Moralité : Pour faciliter les choses il faut des anciens et être nombreux.

Magic Banana

I am a member!

Offline
Joined: 07/24/2010

Le dépôt Trisquel devrait satisfaire 99% de tes besoins en logiciel. Il ne contient que des logiciels libres (c'est une chose de moins à regarder). Grâce au gestionnaire de paquets, l'installation est on ne peut plus simple (beaucoup plus simple que sur Windows où il faut déjà trouver un installateur sur Internet, le télécharger, passer par dix fenêtres d'installation avec des questions angoissantes comme "où dois-je m'installer", etc.). Parce qu'un dépôt forme un tout cohérent, il n'y a pas de problème de compatibilité (du genre il faut la version 7, et vous avez la 6, de Java pour que ce logiciel fonctionne). Il y a d'autres avantages techniques non négligeables. Par exemple, la gestion automatiques des dépendances (si l'on installe un paquet qui a besoin d'un autre pour pouvoir tourner, cet autre paquet est automatiquement installé) fait qu'une bibliothèque commune à plusieurs applications n'est installée qu'une fois sur le système et ne tourne qu'en un exemplaire dans la mémoire (sur Windows, on télécharge des installeurs énormes parce qu'ils incluent toutes bibliothèques dont ils ils dépendent et les besoins en RAM suivent la même tendance).

Bref, quand tu cherches un logiciel, tu devrais toujours commencer (et dans 99% des cas finir) par utiliser le gestionnaire de paquets pour voir si il ne se trouverait pas dans le dépôt Trisquel. C'est le cas de Hanbrake. Il vient en effet en deux version "handbrake-cli" et handbrake-gtk". En jetant un coup d'œil à la description de chacun des deux paquets (descriptions présentées par le gestionnaire de paquets) tu vois que seule la dernière phrase diffère : the package "handbrake-cli" contains the command-line variant (le paquet "handbrake-cli" contient la variante en ligne de commande); the package "handbrake-gtk" contains the graphical variant (le paquet "handbrake-gtk" contient la variante graphique). Après un peu plus de temps sur GNU/Linux, tu n'auras même pas eu besoin de lire les descriptionss car tu aurais appris que "CLI" signifie "Command Line Interface" et que "GTK" est une boîte à outils pour construire des applications graphiques (c'est ce qu'utilisent les applications GNOME, l'environnement de bureau par défaut de Trisquel).

"Ajouter/Supprimer des applications" est aussi une interface graphique au gestionnaire de paquets... mais elle cache certains paquets. Elle cache les paquets que ne veulent pas les utilisateurs lambda (pour reprendre ton terme). Notamment les bibliothèques de fonctions (seuls les programmeurs veulent spécifiquement une bibliothèque, l'utilisateur non-programmeur ne la veut que si elle est en dépendance d'une application) et les applications fonctionnant dans un terminal. Mais pourquoi "handbrake-gtk" n'est-il pas listé par "Ajouter/Supprimer des applications" ? Et bien je ne sais pas ! Et il y a d'autres problèmes avec "Ajouter/Supprimer des applications". Par exemple, je crois qu'il n'est pas possible de "supprimer des applications" avec lui (un comble étant donné le nom !). Du coup, j'utilise toujours le plus puissant (mais légèrement plus complexe) gestionnaire de paquets Synaptic qui, lui, fonctionne à merveille. Si tu veux signaler un bogue dans Trisquel, tu peux le faire en "créant une nouvelle demande" (en anglais, peut-être en espagnol... mais pas en français !) sur cette page : https://trisquel.info/fr/project/issues

Il peut arriver (rarement) que le logiciel dans le dépôt Trisquel ne satisfassse pas ton besoin. Par exemple, un logiciel libre y est absent ou dans une version trop datée (tu veux une fonctionnalité qui a été récemment introduite). C'est là où la pêche au "DEB" commence. DEB est le format des paquets utilisé par Trisquel. La distribution Debian a créé ce format. Toutes les distributions dérivées de Debian l'utilisent. Cela inclut Ubuntu (et les dérivés d'Ubuntu comme Trisquel). Il est donc possible de trouver un DEB dans les dépôt d'une de ces distributions. Sinon, on peut aller voir si les développeurs du logiciel en propose un sur le site Web de l'application. Si plusieurs versions sont proposées (pour une cohérence avec les paquets dans le dépôt), il est bon de prendre le paquet fait pour la version d'Ubuntu sur laquelle se base Trisquel. Tu utilises certainement Trisquel 6.0. Elle se base sur Ubuntu 12.04 Precise Pangolin. C'est le mot "precise" qui est souvent utilisé pour indiquer que le paquet est destiné à fonctionner avec ceux du dépôt de Ubuntu 12.04 Precise Pangolin (et donc du dépôt de Trisque 6.0). Il y a aussi les PPA : http://doc.ubuntu-fr.org/ppa

Enfin, si il n'existe pas de paquet DEB pour le logiciel libre que tu veux, il te reste la possibilité de le compiler toi-même. Mais là, ce n'est *vraiment* pas simple. Il te faut en général lire un fichier INSTALL dans le code source de l'application pour savoir quoi faire.

Attention : dès que tu sors des dépôts Trisquel, il te faut vérifier par toi même que le paquet contient du logiciel libre !

Substance2004
Offline
Joined: 11/05/2013

Je voulais revenir sur ce post étant donné que je cherchais un logiciel capable de ripper un dvd tout ou partiellement sans convertir les fichiers en même temps en ogg avi ou mp4.

Je l'ai finalement trouvé dans les dépôts Trisquel : K9Copy fait le job.

Là où c'est parfois dur dans des dépôts, ce sont les descriptions des logiciels.

Ce message permettra à d'autres de trouver cette solution utilisant le moteur de recherche.